FG Management » Management » Comment se faire rembourser un stage de récupération de points ?
stage de récupération de points

Comment se faire rembourser un stage de récupération de points ?

Faire un stage de récupération de points peut coûter jusqu’à 300 euros selon le centre agréé contacté. Cependant, il est possible de se faire rembourser partiellement ou en intégralité. Découvrez ici comment et dans quelles conditions se faire rembourser. 

Présentez une assurance permis à points  

Le stage de récupération de points est une session de formation et de sensibilisation sur la sécurité routière. Il permet de gagner des points et de préserver son permis en cas d’infractions routières. Ainsi en cas d’excès de vitesse ou d’oubli du port de ceinture de sécurité à Nancy vous pouvez perdre des points sur votre permis. Il faut alors vous inscrire à un stage récupération de points Nancy. En effet, ce stage coûte en moyenne entre 200 et 300 euros selon le spécialiste des stages de récupération de points choisi. Et il est possible de se faire rembourser en souscrivant à une assurance permis à points. 

Cette assurance offre une protection supplémentaire au conducteur à part celle prévue par l’assurance auto classique. Elle lui offre de nombreux avantages dont le remboursement intégral des frais de participation. Ceci à condition que les frais soient de moins de 250 euros. À défaut, elle assure un remboursement partiel. Toutefois, il faut avoir souscrit à l’assurance plusieurs mois avant l’inscription au stage de récupération de points

 stage de récupération de points

Avoir au minimum 6 points sur son permis 

Bien que la souscription à l’assurance permis à points soit une condition sine qua non pour le remboursement. Il est indispensable d’avoir au préalable 6 points sur son permis avant le démarrage du stage. Autrement dit, vous ne pouvez vous faire rembourser que lorsqu’il vous reste encore une seule sanction 48M. Vous pouvez consulter votre spécialiste des stages de récupération de points à Nancy pour mieux comprendre. 

En réalité, il est possible que vous vous retrouviez dans cette situation après un cumul d’infractions. Une conduite sous l’effet de l’alcool, excès de vitesse, oubli du port de ceinture de sécurité sont autant d’infractions qui valent une sanction 48M.  Toutefois, il y a d’autres conditions pour lesquelles l’assureur ne vous accorde pas un remboursement même si vous avez les 6 points au préalable. C’est le cas par exemple des infractions avec suspension judiciaire. 

En définitive, vous avez la possibilité de vous faire rembourser dès que vous avez une assurance permis à points. Toutefois, il est indispensable que le montant du stage soit de moins de 250 euros.